Bienvenue sur le site de l'ALF.

Faites votre choix dans le bandeau ci-dessus ou consultez la UNE, ci-dessous.

LES NEWSLETTERS à partir de janvier 2021 SONT MAINTENANT TÉLÉCHARGEABLES

ICI

Celle de Novembre est en ligne...

Session de Formation Continue

"Le dialogue socratique en pratique"

 

PUBLIC CONCERNÉ : logothérapeutes, praticiens de la relation d’aide.

LIEU : chez Marie-Sophie Peytou, 30 rue Paul Vaillant Couturier 69310 Pierre Bénite. Ce lieu est accessible en métro depuis la gare de la Lyon Part Dieu. Compter une grosse ½ heure de trajet.

DATE : samedi 5 mars 2022

HORAIRES : de 10h à 17h (une journée)

INTERVENANTS : Christian Merle, psychopraticien en Psychologie de la Motivation (IFPM) et Logothérapeute et superviseur RdL.

Emmanuel Bompy, coach et logothérapeute RdL.

PRIX : 60€ par personne (hébergement et repas en sus)

 

Plus de détails et fiche d'inscription à télécharger ci-dessous.

30/11/2021

Télécharger
Formation DS Lyon 2022.pdf
Document Adobe Acrobat 69.5 KB

Atelier

Vivre ma dynamique de vie

 

Vendredi 3 décembre 2021

 

Découvrir sa dynamique de vie nécessite une exploration de soi sous l’angle des potentialités, mais la vivre implique en plus de s’engager concrètement et d’être prêt à affronter les obstacles éventuels sur la route.

Pour lire la suite et disposer du bulletin d'inscription, téléchargez le fichier ci-dessous.

 

Lien vers la page du site du CALIF

Télécharger
Atelier dyn vie invit dec 2021.pdf
Document Adobe Acrobat 96.9 KB

04/11/2021


 Journée d'étude

L’humour en pratique

 

Vendredi 17 décembre 2021

 

En logothérapie, l’humour est considéré comme l’expression la plus manifeste de l’autodistanciation, l’une des facultés essentielles de la personne...

Pour lire la suite et disposer du bulletin d'inscription, téléchargez le fichier ci-dessous.

 

Lien vers la page du site du CALIF

Télécharger
Journée Humour invit dec 2021.pdf
Document Adobe Acrobat 94.5 KB

04/11/2021


La biographie dirigée (ou thérapeutique)

 

Qu'est-ce que la biographie dirigée ? Vous trouverez plus de détails ICI.

 

À qui s'adresser ?

Mme Martine SALLERON à 69 LYON ==> Lui envoyer un mail

Mme Françoise OROS à 06 MOUGINS ==> Lui envoyer un mail

Mme Nathalie HABERMAN à 75 PARIS ==> voir ci-dessous

Mme Bernadette SCHMIDT à 68 MOLLAU ==> Lui envoyer un mail

M. Valentin HUSSER à 68 MUNTZENHEIM ==> Lui envoyer un mail

Article

Trois forces

Otto ZSOK  13 avril 2021

 

Les trois forces qui agissent en chaque être humain sont la force de la pensée, celle du cœur et celle de la volonté. Selon la situation, je ferai davantage appel à la force de la pensée, ailleurs, j’activerai la force du coeur, et souvent, par exemple dans les luttes de pouvoir, je mettrai en œuvre la force de ma volonté.

 

L’expression "lutte pour le pouvoir" n’est ici qu’un exemple, sans penser directement à MM. Laschet ou Söder, ou sans songer aux luttes de pouvoir que mène en Hongrie V. Orban contre l’UE et contre ses concitoyens dans son pays. Cette mauvaise manière de mener les luttes de pouvoir, qui finissent en spasmes à leur point culminant, caractérise depuis des millénaires l’histoire de l’animal terrestre humain tapi au fond de nous. Seul un petit nombre d’entre nous prend conscience, de temps en temps, bien trop rarement d’ailleurs, que dans l’homo humanus se trouve aussi un homme spirituel, qui à l’aide de la force du cœur - sa capacité spirituelle de ressentir, surpassant l’acuité intellectuelle, aussi admirable soit-elle- peut relativiser ses errements et peut-être même les éviter. "Car la finesse du cœur peut se révéler bien supérieure à la subtilité de la raison", disait V. Frankl, et il serait bon pour la paix et pour nous tous, dans la crise de la culture politique que traversent actuellement l’Europe et le monde, d’accorder plus d’espace et de portée à cette finesse et à cette subtilité du cœur.

 

Est à considérer comme une pensée erronée, dans le cadre d’un certain programme du parti AfD, celle qui veut que l’Allemagne quitte l’Union européenne, afin de lui rendre sa "normalité". Les gens qui nourrissent de telles pensées - il y en a en Pologne, en France, en Hongrie - ne font que trahir leur incapacité à toucher leur sensibilité profonde, le sentiment du cœur, bien que, répétons-le, chaque être humain possède en lui les trois forces : celle de la pensée, celle du cœur et celle de la volonté. A vrai dire, sans apprentissage ni entrainement, ces forces peuvent se retirer sur elles-mêmes pour devenir latentes et "s’endormir". Car il est bien vrai que c’est en forgeant qu’on devient forgeron. Et celui qui n’envisage que des entrainements militaires - une fois encore, je ne pense pas seulement à l’actuel gouvernement russe qui exécute des manœuvres militaires massives à la frontière ukrainienne (sans que le but soit clair), - donc, celui qui n’envisage que des exercices militaires peut devenir, dans ce domaine, un vrai champion, dont la non-valeur est devenue absolument évidente depuis la deuxième guerre mondiale. Est-ce que les hommes peuvent aspirer à des non-valeurs à la place des valeurs ? Oui ! Les hommes peuvent-ils détruire tout ce qui a grandi de manière organique, au lieu de protéger et de conserver ce qui a grandi de manière organique ? Oui ! Et ceux qui agissent ainsi associent la force de leur volonté au Mal, et la force de leur pensée à celle de la destruction. C’est ainsi seulement que l’holocauste a pu devenir réalité. C’est ainsi seulement qu’est menée la guerre en Syrie depuis 10 ans, alors que les "grandes puissances" font fi de la force du cœur, qu’elles possèdent elles aussi, jusqu’à l’opprimer. Voilà le mysterium iniquitatis, le mystère du Mal, contre lequel toute pensée, qu’elle soit philosophique, psychologique ou théologique, reste impuissante. C’est pour cette raison, et parlant pragmatiquement, que la question suivante doit être posée avec force : à quelle action, dans quel but, nous appelle, nous tous, avec exigence, le fait que les conflits armés soient toujours considérés en 2021 comme solutions présumées de certains problèmes ? En quoi la guerre serait-elle bonne, et dans quel but ?

 

La pensée fine et adéquate s’élève lorsqu’elle est orientée vers un sens. La force sensible du cœur s’élève lorsqu’elle perçoit l’autre Moi dans son prochain - le Tu - qui cherche dans mon Moi son bonheur et son sens. Et la force du vouloir s’élève quand elle prend clairement conscience qu’elle est volonté de sens. La mise en relation harmonieuse des trois forces agissant en chaque homme commence dans la tendre enfance et peut être promue à travers une offensive éducative axée sur la recherche de sens. Toute l’Europe en a besoin. C’est là le grand devoir qui nous incombe en Europe.

25/09/2021

Interview du Dr Hérold TOUSSAINT par P.-E. FRANÇOIS

 

Vidéo à voir sur Youtube ICI

 

Né en Hai͏̈ti (Tiburon), Pierre Enocque FRANÇOIS est Spécialiste en Éducation. Formateur de formateurs, il a un cursus de Recherche-Action sanctionné par le Diplôme des Hautes Études des Pratiques Sociales (DHEPS), de niveau maîtrise, Université Sorbonne Nouvelle Paris-3. Éducateur de carrière, Chercheur-Acteur, il a su concilier son implication de formateur et sa distanciation critique de chercheur. Auteur d'une thèse de doctorat en Sciences de l'éducation soutenue en 2009 à l'Université Paris 10.

12/07/21

Proposition d’exploration de soi en formation continue :

Biographie Dirigée à Paris

avec Nathalie Haberman

 

Il reste une à deux places pour un démarrage en septembre 2021

 

Quoi ?

Après avoir terminé ma formation à la biographie dirigée (ou bilan de vie thérapeutique) avec Otto Zsok, je propose d’animer un groupe en région parisienne.

Selon Otto, ce travail biographique fondé sur la logothérapie et l’analyse existentielle constitue un cheminement personnel vers une connaissance de soi orientée vers le sens.

 

Comment ?

En groupe de 3 à 5 personnes, adhérents de l’ALF ou non. Un petit groupe est déjà constitué avec une logothérapeute et deux étudiantes en psychologie, je cherche à l’étoffer.

Une rencontre d’introduction pour présenter la méthode, répondre aux questions, faire connaissance avec le groupe.

Puis une rencontre pour chacun des 7 chapitres, avant laquelle chaque participant rédige le récit de sa biographie, avec à chaque fois l’éclairage de trois questions réflexives. Lors des rencontres, il lit tout ou partie de son écrit et un échange a lieu dans le groupe.

Chaque journée se termine par un travail didactique sur l’utilisation de l’outil dans sa pratique de thérapeute.

 

Quand ?

Début dès que possible, en principe en septembre. Rythme des 8 réunions probablement mensuel, mais à définir ensemble. En fonction de la taille du groupe, une journée doit permettre de consacrer 1h30 à 2h à chacun. Date de début du travail à définir en commun avec le groupe, dates suivantes posées pendant la première réunion.

 

Où ?

En « présentiel » à Paris, chez l’un des participants pour éviter les frais de location d’une salle.

 

Quel coût ?

Pour chaque participant, 50 € par heure qui lui est consacrée, soit 7 x 50 € x 1,5 sur la base de 1h30, plus 50 € pour la rencontre d’information soit 575 €. Je prévois d’acheter et de vous donner le livre bilingue de Otto Zsok et Bernadette Schmidt qui présente la méthode de façon détaillée.

 

Contact ?

Si vous êtes intéressé par ce travail, ou voulez en parler, merci de contacter :

nathalie.haberman@gmail.com

06 66 29 46 19

07/07/21

Un replay à voir !

 

Le dernier message d'Axel Kahn

 

Mercredi 23 juin 2021, Axel Kahn était l’invité exceptionnel de l’émission La Grande Librairie pour présenter son dernier livre, baptisé Et le Bien dans tout ça ? (éditions Stock). Le 17 mai 2021, le médecin généticien, président de la Ligue contre le cancer, a annoncé être atteint d’un cancer incurable, l’obligeant à se retirer de ses fonctions au sein de l’association.

Depuis, il tient également une chronique journalière dans laquelle il évoque la "fin de vie apaisée", selon ses mots. "Je suis comme j'espérais être : d'une total sérénité", avait-il écrit sur son compte Facebook, le 21 mai 2021, dans une émouvante lettre "d'au revoir à ses amis".

Dans le long entretien accordé à François Busnel, enregistré quelques jours plus tôt chez lui, le scientifique est revenu sur sa fin de vie, sa maladie incurable et son rapport à la mort mais surtout : à la vie.

(texte du site Fance.TV)

Vidéo à voir ICI

03/07/21