2019


La logothérapie à l'heure du numérique...

 

 Intervention dans le cadre des SISM

 

Lieu : Salle de Conférences de l'EPS Barthélémy Durand, Av. du 8 mai 1945, 91150 Etampes

Date : le 19 mars 2019 de 9h à 13h

Tous publics, entrée gratuite

 

Troisième école viennoise de psychothérapie fondée par Viktor Frankl, la logothérapie s'appuie sur la spécificité humaine de donner un sens à sa vie. Fondée sur l'analyse des valeurs qui attirent la personne, et sur ses orientations de sens, cette approche s'intéresse tout particulièrement à la question du vide existentiel et interroge les dimensions de la liberté et de la responsabilité. Certaines méthodes comme l'intention paradoxale lui sont également associées. Cette thérapie existentielle apparaît particulièrement pertinente pour penser les problématiques contemporaines à l'heure du numérique. 

 

Henri Gillet : Analyse existentielle et approche maitrisée du numérique et de l’IA dans le monde du travail  

 La plupart des organisations traversent actuellement des transformations accélérées par le déferlement du numérique. L’analyse existentielle peut permettre d’identifier et prévenir certains risques de déshumanisation qui lui sont généralement associés.

  •  Henri Gillet est coach et logothérapeute.  En 30 ans au sein du groupe La Poste, il a occupé de nombreuses fonctions notamment de Directeur Régional ,Directeur Exécutif et Responsable du pôle Engagement et Vie au travail.  

Emmanuel Bompy :  La pornophagie chez les pré-ados : du secret au gavage sexuel par internet

L’éducation sexuelle d’un certain nombre de jeunes s’appuie beaucoup sur les outils numériques et l’accès facile à la pornographie, au point qu’on parle aujourd’hui d’une génération ‘youporn’. Comment la logothérapie peut elle contribuer à leur redonner une vision plus équilibrée de la relation homme/ femme et de la sexualité ?

  • Emmanuel Bompy est coach et logothérapeute. Il accompagne  les personnes qui vivent des périodes de fort changement et de questionnement existentiel. Il intervient en particulier  au sein d’un collectif qui vise à accompagner , au sein de leurs collèges, les préados et ados dans leur découverte de l’amitié, l’amour et la sexualité.

Françoise Jonnard :  Solitude et autodestruction chez les jeunes : faut-il accuser le numérique ?

Les études récentes montrent que de plus en plus de jeunes souffrent énormément de solitude. A l’heure de l’hyperconnectivité tous ces outils numériques n’ont pas fait chuter ce sentiment de solitude et la détresse qui va avec. Comment la logothérapie peut-elle accompagner ce vide existentiel ?

  • Françoise Jonnard est réflexologue, coach et logothérapeute. Elle accompagne les personnes qui vivent des périodes de stress et burnout et a donc développé un accompagnement centré sur les problèmes relationnels et l’isolement. 

Benoît Bayle : L'intention paradoxale à l'heure de la réalité virtuelle 

Le principe de l’intention paradoxale est simple : apprendre à souhaiter ce qui fait peur, ce qui bloque puissamment l’angoisse à condition d’être entièrement tourné vers ce désir paradoxal. L'utilisation de la réalité virtuelle va permettre de disposer d'environnements spécifiques permettant de travailler les peurs dans le cadre des phobies et des TOC. 

  • Psychiatre et logothérapeute, Benoît Bayle exerce à l'EPS Barthélémy-Durand (Etampes). Spécialisé en psychiatrie périnatale et dans les soins des phobies et des TOC, également docteur en philosophie, il est l'auteur de nombreux ouvrages. A paraître prochainement : "Soigner ses phobies ou ses TOC par l'intention paradoxale" (Ellipses, mai 2019). 

Modalités = 4 interventions de 45 min environ (incluant 5-10 min de questions/ réponses avec la salle) 


La fonction protectrice du sens de la vie

 

Dans la pensée originale de Viktor Frankl (1905-1997), le sens de la vie se définit comme un besoin fondamental chez l’être humain. Il souligne notamment sa fonction protectrice face à des conditions difficiles ou à des événements marquants. De nombreux travaux ont pu faire l’étayage de ce postulat en étudiant le rôle du sens de la vie à des moments particulièrement difficiles. Plus récemment, il a été proposé d’appréhender le sens de la vie sous la forme d’un système fonctionnel basé sur des processus actifs de construction. Cette modélisation apporte un éclairage intéressant pour comprendre la façon dont cette fonction protectrice s’exerce.

Laurent Sovet est maître de conférences en psychologie différentielle à l'Université Paris Descartes.  


RETROUVER DU SENS

AU TRAVAIL

 

    • Vous ne trouvez plus vraiment de sens à votre travail...
    • Vous vous sentez pris au piège d’une certaine routine, contraint par votre situation, prisonnier de vos obligations...
    • Vous avez besoin de prendre du recul par rapport à votre parcours professionnel...
    • Vous rêvez d’une reconversion...
    • Vous avez envie que quelque chose change sans savoir précisément quoi ni comment...
  • Nous vous proposons un temps et un espace de réflexion, une progression en petit groupe de 6 à 8 personnes qui partagent le même questionnement, des outils interactifs pour prendre du recul par rapport à votre situation, l’envisager autrement, amorcer la construction d’un projet professionnel.

     

  • Le parcours comprend :

      • Un entretien individuel gratuit et sans engagement
      • 8 séances de 2 heures les lundis de 19h à 21h

      • Des préparations personnelles entre les séances pour amorcer au mieux la réflexion.

      • Un suivi personnalisé pour vous accompagner, selon vos besoins, tout au long du parcours

     

    Nous serons deux pour vous accompagner :

Claire du Peloux

Psychologue du travail et logothérapie

Valérie Covarel :

Psychologue du travail, formatrice et animatrice

06.62.24.34.80 - vcovarel@numericable.fr

www.amethysse.fr

Dates de la prochaine session (8 séances en 2019) : 18 et 25 mars, 8 et 15 avril, 13 et 27 mai, 3 et 17 juin

Lieu : 31 rue Blomet (75015)
Métro Sèvre-Lecourbe (L6) ou Volontaires (L12)

Tarif : 500 € (Règlement possible par mensualités)